Le Ficus Ginseng: ce marcheur vert

Considéré comme l’arbre sacré, sous lequel Bouddha aurait eu ses illuminations spirituelles chez les bouddhistes, ou bien comme “l’arbre du monde” pour les hindous, le ficus est relié aux notions d’abondance et de richesse spirituelle.



Cet arbre biscornu évoque bien souvent un personnage marchant lentement dans la terre. Chaque ficus possède ainsi sa propre petite personnalité (je ne vous cache pas que je passe un long moment à sélectionner ceux qui iront dans vos terrariums !)


A l’état naturel le Ficus peut mesurer jusqu’à 30 mètres : ses racines aériennes s’enracinent comme les palétuviers.

En intérieur, c’est un petit arbre très facile d'entretien. Il peut prendre divers formes et silhouettes, il est facile à sculpter.


  • Une plante qui se plait en terrarium

Il nécessite une terre riche et drainante et un apport en eau régulier. En effet le ficus ‘Ginseng’ a besoin 50 à 60% d’humidité atmosphérique et apprécie la brumisation lorsque le climat est sec.


Le terrarium est donc un milieu idéal pour cet arbre robuste : il bénéficie de l’humidité constante générée par les plantes et du drainage nécessaire avec la couche de pouzzolane.


  • Un entretien facile

En terme d'entretien, le Ficus Ginseng apprécie la lumière (mais comme toujours avec modération pour le terrarium) et supporte mal les changements.

Si il venait à perdre ses feuilles, cela peut être dû à un excès ou à un manque d'eau.


Dans le terrarium vous pouvez tailler (nanifier) les nouveaux branchages qui apparaissent ou bien les laisser se développer.


A bientôt pour un article zoom sur une plante de terrarium !




39 vues0 commentaire